6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire)

Le jour le plus long, aussi bien vu du côté Allemand que de celui des alliés. Ce n'est pas Band of Brothers ni même le Soldat Ryan!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'artillerie de la 352è

Aller en bas 
AuteurMessage
severlow
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1909
Age : 68
Localisation : La Houssaye
Loisirs : météo, sciences, maths, histoire
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: L'artillerie de la 352è   Lun 6 Aoû - 10:07

Au point de vue artillerie, les points forts côtiers possédaient quelques rares canons légers, les plus dangereux étant les 2 PAK43 antichars de 88mm situés à Vierville et Colleville. Ces canons étaient repérables facilement et donc vulnérables aux chars et à la Marine.

Mais la vrai force Allemande était constituée par l'artillerie de campagne de la 352ème division, parfaitement camouflées dans la campagne, reliée par téléphone à ses postes d'observation bétonnés, notamment aux WN71 et 73 de Vierville.
Il y avait entre Longueville et Etreham, 12 obusiers de 155mm (le 4ème Abteilung, PC au château des Agneaux) et 12 obusiers de 105mm (le 1er Abteilung, Major Pluskat, PC à Etreham), une puissance de feu énorme, bien supérieure par exemple aux 6 canons de 155mm de la Pointe du Hoc, qui faisaient tant peur aux Alliés.

Il étaient tous capable de tirer sur Omaha Beach et ils ont effectivement épuisé leurs obus sur la plage et sur les Landing Craft, et n'ont jamais été repérés. Mais leurs munitions étaient limitées, aucun camion n'a pu venir le 6 juin pour en apporter à cause de l'aviation Alliée et des tirs de la Marine.


Amitiés


_________________
Qui ose vaincra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6-juin-1944.forum-2007.com
severlow
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1909
Age : 68
Localisation : La Houssaye
Loisirs : météo, sciences, maths, histoire
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Carte des batteries   Lun 6 Aoû - 10:35

Carte des batteries et des compagnies, secteur Omaha



Le 4 juin, l'Oberst Goth, Kommander du 916è régiment de la 352è, demande à son homologue du 914è régiment de lui détacher des compagnies pour renforcer son dispositif.
Les Wn70 et Wn71, à Vierville, se verront renforcés d'une soixantaine d'hommes.
D'autres Points d'appuis auront le renfort de compagnies du 726è régiment de la 716è division d'infanterie.

Il est dommage que le général Kraiss se soit défait de son Kampfgruppe de réserve, Meyer, pour l'envoyer vers Arromanches. Le temps qu'il s'aperçoive de son erreur, deux heures se seront écoulés. Une partie de la réserve restera à Formigny où le colonel Meyer se fera tué.
Un défaut de communication annonça Vierville sous contrôle allemand alors que la ville était aux mains des américains.

La Pointe de la Percée se vit renforcée par des éléments du 914è régiment, Hauptmann Grimm, et fit barrage vers la Pointe du Hoc.

Une contre-attaque menée le soir du 6 au 7 juin par le bataillon de génie du 916è faillit réussir, mais trop tard.

L'Oberst Goth examine une carte.


omahabeach.org

Le petit fils du colonel Goth, avec qui je suis en contact.



omahabeach.org


amitiés

_________________
Qui ose vaincra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6-juin-1944.forum-2007.com
ROCO
modérateur


Masculin
Nombre de messages : 399
Age : 78
Localisation : Loire(42)
Loisirs : chasse,pêche,lecture, rugby
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'artillerie de la 352è   Lun 6 Aoû - 12:27

L'aviation alliée a jouer un très grand role empêchant le ravitaillement en munitions et essence des troupes allemandes. Les munitions n'arrivaient pas à toute cette artillerie planquée ...heureusement!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cegetel.net/
ROCO
modérateur


Masculin
Nombre de messages : 399
Age : 78
Localisation : Loire(42)
Loisirs : chasse,pêche,lecture, rugby
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'artillerie de la 352è   Lun 6 Aoû - 13:02



Bien camouflée la position de l'artillerie était difficile à repérer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cegetel.net/
naga

avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Loisirs : moto,voyage,modelisme
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: L'artillerie de la 352è   Lun 13 Sep - 4:51

10.5cm FH 16




155mm GPF mle 1917 francais utilise par les allemands



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dienbienphu.xooit.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'artillerie de la 352è   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'artillerie de la 352è
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Identification uniforme second empire artillerie?
» artillerie
» HAZEMANN Charles Théodore - Brigadier au Train d’Artillerie
» FOIN (Joseph) - Caporal - 7e Régiment d'Artillerie à pied -
» Chèvre d'artillerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire) :: PREAMBULE :: La VII è arméde Rommel tientle "Mur de l'Atlantique" :: La 352è Division d'Infanterie-
Sauter vers: