6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire)

Le jour le plus long, aussi bien vu du côté Allemand que de celui des alliés. Ce n'est pas Band of Brothers ni même le Soldat Ryan!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un ex artilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
severlow
Admin


Masculin
Nombre de messages : 1909
Age : 67
Localisation : La Houssaye
Loisirs : météo, sciences, maths, histoire
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Un ex artilleur   Jeu 13 Mar - 20:33

Voici, traduit de "l'américain", comment un colonel ex artilleur voit comment l'armée américaine a gagnée la guerre du bocage (très difficile à traduire)

"
AVANT-PROPOS


Le pays de haies de la France du nord-ouest, le bocage, présentait un défi à l'armée américain En 1944. Pendant
l'invasion de la Normandie, nos forces ont fait face à des forces
terrestres de l'Allemagne opiniâtres défendant des réseaux étendus de petits
champs entourés par les vivaces, des haies encadrées par les sentiers submergés de pièges. Les forces allemandes combattant dans ces
positions de défense prêtes à l'emploi pouvaient, au début, limiter la
plupart des avances américaines et rendre les tentatives très
coûteuses. Pour l'armée américaine, percer par le pays difficile du
Bocage a exigé de l'ingéniosité tactique, doctrinale, et d'organisation. Percer le Bocage :
Les opérations américaines combinées en
France, du 6 juin au 31 juillet 1944 montre comment l'armée américaine A
identifié et a surmonté les problèmes du combat dans les terrains
difficiles. L'adoption de la nouvelle tactique combinée avec les
innovations techniques et la bonne conduite de petites unités a permis aux
forces américaines de défaire un ennemi bien préparé et habile. Dans le
pays de "bordure de haies" (bocage), l'armée américaine a par la suite apportée les
composants, à l'origine indépendants, en combinant des équipes d'infanterie, blindés et
artillerie pour combattre et submerger l'ennemi simultanément. Les succès
étaient coûteux mais efficaces. Le combat dans le Bocage a démontré que l'armée des Etats-Unis avait les possibilités pour combattre et gagner dans un
nouveau et hostile environnement.

Novembre 1988 SWAIN RICHARD M.
Colonel, artillerie de campagne

Amitiés

_________________
Qui ose vaincra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6-juin-1944.forum-2007.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ex artilleur   Ven 14 Mar - 11:08

Reconnaissons que les allemands étaient experts en camouflage et ils ont exploité au mieux le bocage pour tendre des embuscades. Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un ex artilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sapeur de Fusiliers Grenadier et Artilleur a pied
» Sonerien Du : l'Artilleur
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Identifier un uniforme et un grade
» Journée du 12.10 au Val de la haye et à Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire) :: LE MATERIEL IMPLIQUE DANS LE DEBARQUEMENTBLINDES, AVIONS, MATERIEL DIVERS, ANGLAIS ET AMERICAIN, PUIS ALLEMAND :: LE MESS :: LES LIVRES-
Sauter vers: