6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire)

Le jour le plus long, aussi bien vu du côté Allemand que de celui des alliés. Ce n'est pas Band of Brothers ni même le Soldat Ryan!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Assaut sur WN 73

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
severlow
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1909
Age : 67
Localisation : La Houssaye
Loisirs : météo, sciences, maths, histoire
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Assaut sur WN 73   Mar 29 Avr - 10:29

Sur
toute la plage Omaha, la Compagnie C/2Rangers a été probablement
la première unité d'assaut à atteindre le plateau,
et
cela sur le secteur Charlie, une zone où des falaises verticales commencent
à border l'ouest de la plage de Vierville.


Débarquant avec les premières vagues
d'assaut, à 6h45, environ 30 hommes sont arrivés valides à
l'abri de la falaise de 30m, après la traversée de la grève

sous le feu des défenses de la vallée de Vierville
.
Leurs
officiers, le capitaine Ralph Goranson, et les lieutenants William Moody
et Sidney Salomon
, étaient avec eux. C'étaient des volontaires,
entraînées spécialement pour des assauts difficiles.

Par exemple, le sergent Scribner se souvient du sergent "Duke" Golas: "Il avait la moitié de lafigure emportée par une grenade et il était toujours debout sous la falaise à tirer avec son arme, appelant les boches à descendre se battre.

Les officiers savaient
que la compagnie était isolée, que le vallon de Vierville était
plein d'Allemands et que leur seule possibilité était de grimper
sur la falaise. Ils étaient entraînés à l'escalade
et ils avaient ce qu'il fallait.
Les lieutenants Moody et Salomon et les
sergents Julius Belcher et Richard Garrett se sont déplacés vers
la droite jusqu'à une faille dans la falaise, à environ 300m à
l'ouest de la maison Gambier
. Utilisant leurs baïonnettes comme des prises,
s'entr'aidant, ils sont parvenus au sommet. Là, Moody a attaché
des cordes à barreaux aux piquets d'un champ de mines et les a renvoyées
au pied de la falaise, permettant au reste de la compagnie d'escalader à
son tour.
Ainsi dès 7h30, les 30 rangers de la CieC/2Rgr étaient
sur la crête.
De cette falaise, les Rangers ont aperçu sur leur
gauche ce qu'ils ont appelé une maison fortifiée (la maison Gambier,
encastrée dans la falaise, à 200 m à l'ouest de la vallée
de Vierville). En fait elle n'était pas fortifiée, elle aurait pu
l'être, étant construite en pierre comme les fermes normandes. Elle
était entourée d'un réseau de tranchées de communications
reliant toutes sortes d'abris, casemates, tobrouks, emplacements de canons et
de mortiers, le tout formant le WN 73, point fortifié dominant la plage
et le vallon de Vierville.
La mission d'origine de la compagnie C/2Rgr
était d'aller vers l'ouest le long de la falaise, vers la Percée,
mais le capitaine Goranson a décidé de nettoyer d'abord la zone
fortifiée. Le lieutenant Moody a conduit une patrouille à l'attaque
de la maison. Il a forcé la porte à coups de pied et a tué
les officiers à l'intérieur, puis a commencé à fouiller
les tranchées. Moody a été tué d'une balle au front.
Le lieutenant Salomon a repris le commandement de la patrouille. Il est descendu
dans les tranchées, utilisant des grenades au phosphore pour nettoyer les
abris et les casemates.
Ils ont détruit ainsi rapidement les mortiers
et les principales positions extérieures, neutralisant le WN73, sans le
nettoyer totalement. Le combat a duré toute la journée sur ce côté
ouest de la vallée de Vierville. Goranson n'était pas assez fort
pour déloger les Allemands. Ils nettoyaient une tranchée, et avançaient
seulement pour constater que les Allemands réoccupaient la position et
revenaient constamment par le réseau de tranchées.Entretemps
, le capitaine Goranson avait aperçu
une section de bateau du 116ème régiment (de la Cie B/116) aborder
sous la falaise sur sa gauche (elle était 1km trop à l'ouest). Il
a envoyé un Ranger pour les guider jusqu'au sommet, se procurant ainsi
ses premiers renforts.


Plan de WN73 établis en 1975 (M. Hardelay) En haut à droit, le petit blockauss du sentier.


Amitiés

_________________
Qui ose vaincra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://6-juin-1944.forum-2007.com
 
Assaut sur WN 73
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Char d'assaut émmerge du sable.
» Le gilet d'assaut Us
» la pointe du Hoc, un assaut inutile ?
» Gilet d'assaut ou de sauvetage GB ?
» Vrai UV, faux UV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6 juin 1944, mon débarquement (le devoir de mémoire) :: LES SECTEURS DE DEBARQUEMENT :: OMAHA BEACH-
Sauter vers: